mercredi 7 novembre 2018

Excursion dans les Everglades

Plongée au milieu de la plus grande zone sauvage subtropicale des Etats-Unis.

Humidité, biodiversité et tranquillité caractérisent les Everglades, classées au patrimoine mondial de l’humanité. A une heure à peine de Naples, les Evergaldes débutent, avec leur promesse de vie sauvage au milieu des crocos, de sensations fortes à bord d’un airboat ou de balades dans le parc national des Everglades. Voici quelques idées pour une excursion dans les Everglades réussie.




Les Everglades, une rivière d’herbe à la pointe de la Floride

Les Everglades figurent parmi les étendues humides les plus grandes du monde. Elles sont grossies par les eaux de pluies et surtout par l’immense Lac Okeechobee, lui-même alimenté par la grosse Rivière Kissimmee.

Plus vaste zone subtropicale d’Amérique du Nord, les Everglades sont vulnérables et en danger. Le parc national des Everglades, qui ne protège que 1/5ème des Everglades, a d’ailleurs été classé Réserve de biosphère, Patrimoine mondial de l’humanité ou encore zone humide d’importance internationale.

Les Everglades abritent 67 espèces d’animaux protégées ou en danger, 365 espèces d’oiseaux, une centaine de panthères de Floride (l’une des espèces les plus en danger des Everglades), et plus de 100 variétés de plantes marécageuses. Il est fortement déconseillé d’y aller pendant l’été, au risque de vous faire dévorer par les moustiques. Dans tous les cas, munissez-vous toujours de protection anti-moustique avant une excursion dans les Everglades.




Sportifs et observateurs trouvent leur compte dans les Everglades… Entre les sentiers où faire du vélo ou de la randonnée, les nombreux coins où faire du canoë, les innombrables points de vue où contempler les oiseaux, ou encore les différentes sociétés grâce auxquelles essayer l’Airboat, les opportunités de se divertir ne manquent pas.

Airboat dans les Everglades



Toute la zone du Parc National des Everglades est protégée, et il y est pratiquement partout interdit de faire de l’airboat. L’ « airboat », ou hydroglisseur en français, est une espèce de bateau à fond très plat, idéal pour arpenter les Everglades qui ne sont pas reconnues pour leurs profondeurs abyssales. Ils possèdent une énorme hélice qui les propulse avec grand bruit (il faut porter une protection pour vos oreilles).



Canoë, vélo et randonnée

Les randonnées et sentiers de vélo sont variés dans le Parc des Everglades, mais pas sans danger (couvrez-vous d’anti moustiques et sautez dans votre voiture si vous entendez un coup de tonnerre). Parmi les sentiers les plus agréables, il y a ceux de Pine Island (randonnée et vélo), de Flamingo (randonnées, vélo et canoë), et à Shark Valley 


Oiseau, mon bel oiseau

Inévitablement liées à la nature, les Everglades abritent environ 360 espèces d’oiseaux, souvent regroupés en 3 catégories : les échassiers, les oiseaux terrestres, et les rapaces

Crocodile ou alligator ?




Les Everglades sont l’unique endroit au monde où les alligators et les crocodiles coexistent, sous la forme de 2 espèces : « american alligators » et « american crocodiles ». Il est bien entendu interdit de nourrir les bestioles, et encore plus de venir accompagné de Bichon lors de vos balades.
  • Crocodile : Ils ont la gueule fine et pointue, taillée en V, et si vous regardez de très près (pas trop quand même), vous pourrez voir qu’ils ont 2 grosses dents du bas qui pointent en dehors de leur museau. Ils sont plutôt marron-vert et évoluent généralement dans l’eau salée, en Afrique, en Australie ou en Amérique. Du long de leurs 5,5 – 5,8 mètres, ils sont plus agressifs que les alligators.

  • Alligator : Leur gueule est plus large, avec un museau arrondi, taillé en U. Les Caïmans font partie du groupe des alligators. Leur couleur tire vers le gris foncé-noir et ils préfèrent les eaux claires du sud des Etats-Unis et de la Chine. Plus petits que les crocodiles (4 – 4,3 mètres), ils sont moins agités que leurs cousins.
Méfiez-vous de trous creusés dans le sol si vous visitez le parc à la saison sèche, ce sont généralement les alligators qui explorent le sol pour trouver de l’eau, qui reste fraîche l’été et tiède l’hiver. Cela constitue aussi un repère pour d’autres espèces, et donc des encas potentiels pour les crocodiliens.



mardi 10 avril 2018

7 mois après Irma

Le 10 septembre 2017 l'ouragan Irma frappait avec une rare violence la côte sud-ouest de la Floride et causait d'importants dommages : ici, à Naples, de nombreux toits furent endommagés, des centaines d'arbres abattus et la marina (Naples docks) était en ruine comme on peut le constater sur ces photos : 




Sept mois plus tard, après d'importants travaux il ne reste guère de traces de cette catastrophe : les docks ont retrouvé leur activité habituelle : les pêcheurs, leurs bateaux ainsi que les yachts sont de retour : 






Les plages qui avaient beaucoup souffert, le vent ayant abattu beaucoup d'arbres et ramené des tonnes de débris, sont à nouveau superbes et le ciel d'un bleu limpide en ce mois d'avril 2018 !